La Maxime d’affaires du mois

L’espérance de vie d’une entreprise est souvent mis en péril dans les premières années de son existence. Et le pourcentage de succès d’une entreprise reste faible y compris après la barre fatidique des 5 ans. S’agissant d’entreprendre et de considérer le succès comme un aboutissement, cette maxime du mois nous vient d’un personnage politique assez atypique dont la persévérance, le leadership, le courage et la vision ont marqué notre histoire :

« Le succès consiste d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. » Winston Churchill.

Une déclaration pleine de sens pour tous ceux qui visent la réussite…et qui se passe de commentaires.
(Enfin, les vôtres restent les bienvenus)

This entry was posted in Création entreprise, Culture d'affaires and tagged , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to La Maxime d’affaires du mois

  1. Daniel Riou says:

    Ça aide en tout cas à dédramatiser les petits (et même les grands) échecs…

  2. C’est curieux, il m’est venu le vice versa de cette phrase de Churchill en pensant à notre maire Labeaume :-)))

    • Francis Belime says:

      Bonjour Michel,
      La frontière entre un succès et un échec est parfois mince. Elle peut également dépendre du point de vue duquel on se place ou tout simplement d’une différence de perception…
      Au plaisir de jaser ensemble…

  3. Pingback: lacapitaleblogue.com | Suggestions du jour 03/03/2011

Répondre à Daniel Riou Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *