La maxime d’affaires du mois

Il est reconnu qu’un bon vendeur est avant tout quelqu’un qui sait écouter son client. Comprendre le besoin puis vendre les bénéfices de son produit ou de son service reste en apparence une approche simple qui relève du bon sens. Elle est applicable, à divers degrés, dans toutes les cultures du monde. Et pourtant, nombre de vendeurs se lancent encore corps et âmes (et avec une grande motivation) dans un long monologue pour vanter un produit qu’ils connaissent si bien. Mais qu’en pense réellement le client ?

Pour revenir aux bases de la commercialisation, ce magnifique proverbe arabe enseignera l’essentiel à tous ceux qui ont à faire un acte de vente :
« Si ce que tu as à dire n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi« 

This entry was posted in Vente et marketing and tagged , . Bookmark the permalink.

2 Responses to La maxime d’affaires du mois

  1. Pingback: lacapitaleblogue.com | La maxime daffaires du mois | Akova

  2. Pingback: La maxime d'affaires du mois : vendeur alligator ou vendeur éléphant ? | Akova

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *