Le plan québécois pour l’intégration des immigrants

Il y a quelques jours à peine, le gouvernement du Québec a proposé une série de 18 mesures afin de favoriser l’intégration des immigrants sur le marché du travail québécois.

Un des freins à l’intégration des immigrants qui a été relevé est « le manque d’expérience ». Lorsque l’on parle de « manque d’expérience », il faut comprendre « d’expérience québécoise »; tout immigrant se cherche un premier emploi pour obtenir cette fameuse « expérience québécoise », démontrant ainsi sa capacité à s’adapter et à s’intégrer.

La suite de l’article

This entry was posted in Immigration and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *